• Admin

Le jour d'après...changerez-vous vos usages pour faire des choix plus responsables ?

Alors que nous étions tous confinés, comme enfermés dans nos nids plus ou moins douillets, nous n'avions plus que nos rêves pour nous évader... Depuis nos fenêtres, nous observions la nature qui elle, libre, respirait enfin ! Une respiration d'une courte durée, car depuis, nous sommes insidieusement revenus ou presque à nos z'habitudes et nous occupons à nouveau tout l'espace, tout le temps.

Pourtant, nous avons pris conscience que la nature est belle, qu'être à son contact nous fait du bien, et dès que cela a été possible, nous avons retrouvé le chemin des campagnes, des bords de mer, des plaines, des forêts, des sommets pas si loin de chez nous pour prendre notre respiration, un bain de nature, une reconnexion à nos sens après toutes ces semaines sous cloche.

Dans le tourbillon de nos vies, avions-nous oubliés que nous faisions nous aussi parti du vivant sur cette planète que nous partageons tous ? Sommes-nous prêts à nous émanciper de la dictature du marketing omniprésent qui influence, gouverne nos envies, nos pensées ? Sommes-nous capable de dire stop et revenir à ce que nous sommes nous-même, des êtres vivants parmi les autres, à une vie plus en harmonie, plus respectueuse ?


Quels sont nos besoins réels ? Pour faire un meilleur usage de votre pouvoir d'achat, tout en douceur, la technique de questionnement "BISOUS" vous aidera à progresser dans cette voie, elle permet de lutter contre l'achat compulsif, la surconsommation, et le gaspillage.


Cinq questions à vous poser avant un achat :


B comme Besoin "A quel besoin réel répond cet achat ?"

I comme Immédiat " En ai-je besoin immédiatement"

S comme Semblable Similaire " Ai-je déjà un article similaire ?"

O comme Origine "Quelle est l'origine du produit, de la prestation ?" D'où vient ce produit, ses composants et de quelle façon a t-il été fabriqué ? Par qui ?

U comme Utile " Ce produit, service est-il utile ? Combien de fois en aura t-on besoin "


Le produit le plus écoresponsable est celui que vous avez oublié et qui est déjà chez vous. Sinon, en priorité au plus près de chez vous, fabriqué avec des composants sains pour votre santé dans le respect des ressources et des salariés qui l'ont conçu, élaboré. Vous n'aimeriez pas voir brader la valeur de votre travail, vous avez raison, le travail de chacun est une valeur ajoutée qui fait la fierté des femmes et des hommes, et forme la richesse d'une nation.




Découvrir le monde par le voyage nous enrichit, nous nourrissons notre imaginaire des rencontres, de nouveaux paysages, cultures, coutumes... la question n'est pas de voyager ou non mais comment et pour combien de temps ?


Ces 20 dernières années, les transports lowcost ont facilité, démocratisé le voyage, mais au delà du raisonnable et au prix d'une pollution extrême de la planète. Pour un selfie, une soirée de fête, une nuit insolite, nous nous sommes envoyés en l'air pour des durées très courtes vers des destinations lointaines en alimentant le sur-tourisme. Des sites naturels, la qualité de vie des habitants dans bien des lieux qui se sont dégradés sous le poids de l'industrie du tourisme à marche forcée. La pandémie a mis un coup d'arrêt et a fait prendre conscience, de l'impact de ces usages pour la planète mais aussi que l'on pouvait se dépayser en découvrant sa région et toutes les richesses qui font de la France une des premières destinations touristiques du monde.


L'écotourisme est un modèle économique vertueux et responsable que nous pratiquons chez Audierne Yachting, mais aussi chez de nombreux acteurs du tourisme qui privilégient l'économie locale, travaillent en limitant l'impact de leur activité sur leur environnement et valorisent à la fois les ressources naturelles, culturelles, humaines près de chez eux mais aussi leurs clients en leur réservant une prestation auquel ils ne s'attendaient pas. Nous améliorons chaque jour votre expérience client pour vous surprendre positivement. L'aventure low-cost vous réserve souvent de jolies déconvenues qui gâchent finalement votre voyage, votre séjour.


Alors comment choisir lorsqu'on a un petit budget ? Comment faire un choix plus respectueux pour vous et la planète ?

Notre conseil, créez les conditions optimales pour satisfaire à votre envie, en fonction du temps dont vous disposez, adaptez la durée de votre séjour et le moyen de transport à la distance à parcourir. Evitez les déplacements loin de chez vous pour une seule nuit, et en cas de séjours itinérants, il est possible de réduire la zone géographique parcourue et profiter d'escales plus longues pour avoir le temps de découvrir les spécificités locales, les habitants, vous reposer aussi. La pratique du slow-tourisme, ralentir pendant les vacances, prendre du temps pour soi et les siens est bénéfique, partir moins souvent, mais un peu plus longtemps...


Quel est notre rôle parmi le vivant et que peut-on faire pour préserver notre maison qui brûle ? Des petits pas chaque jour, des choix plus éclairés qui nous rendent finalement plus heureux, et nous font nous sentir plus vivant, partie intégrante de la biodiversité sur notre planète.

Il n'est jamais trop tard pour bien faire, et être bienveillant, c'est bon pour vous, pour vos enfants, petits-enfants, l'humanité et tout ce qui constitue notre maison mère, la Terre.


Si cet article vous a intéressé, vous apprécierez certainement notre prochaine rencontre.

Et si votre plus belle expérience était à un Clic ? En savoir plus








21 vues0 commentaire